L'Entre-deux-mers, la boucle est bouclée Saugnac et Cambran, France

13/08/2014

109 km pour 5h59, Saint Julia de Bec(11) - Sigean(11)
On savoure la montée vers Saint Louis car c'est certainement le dernier col de notre voyage. Une fois passés côté Pyrénées Orientales, la descente vers Caudiès est magnifique. On voit pointer les châteaux cathares de Peyrepertuse et Puilaurens alors que, vent dans le dos et faux plat descendant, on file à 25 km/h vers la Méditerranée. Les derniers kilomètres de Rivesaltes à Sigean s'avèrent moins faciles avec un vent de face et un soleil brûlant, on se demande comment peuvent "travailler" en bord de route et sous une telle chaleur les jeunes filles qui déambulent en tenues ultra-moulantes.

86 km pour 5h13, Sigean(11) - Florensac(34)
Pour commencer la journée, on passe par le canal de la Robine; on a eu un peu de mal à décoller de l'oasis de chez Laurence et Eole car la chaleur est déjà importante. Mais maintenant, abrités sous les pins parasols et entourés par les étangs, on prend plaisir à respirer l'air marin. Après un déjeuner au pied des arènes de Bézier, on pousse sur les pédales pour rejoindre Patrice, Amandine, Laura et, oh surprise, le petit Louis arrivé il y a un mois. Belle soirée, super dîner à la bière, au rosé, au vin blanc, avec des brochettes de viande délicieuses et des huitres... bref, accueillis comme de rois, on se couche repus et rompus !

111 km pour 7h00, Florensac(34) - Trèbes(11)
Une fois de plus, la température au petit matin est déjà élevée, on décide de s'abriter le long du Canal du midi à partir d'Agde, où on est loin d'être seul à pédaler, de nombreux autres cyclo-randonneurs se suivent en file indienne, presque aussi nombreux que les péniches qui circulent difficilement dans l'eau. C'est sympa et agréable, mais ça n'avance pas très vite et Jéjé donne un coup de guidon à droite soit-disant pour éviter un tunnel étroit ... et nous voilà sur la Minervoise, bien plus roulante, à avaler les kilomètres au milieu des vignes. Une petite sieste sous les arbres nous redonne de l'énergie pour atteindre Trèbes et son camping municipal, ses emplacements bradés sur un terrain de sport et ses kro fraîches bien méritées.

82 km pour 5h12, Trèbes(11) - Maurens(31)
Un petit coucou matinal à la Cité de Carcassone, et nous voilà sur l'ancienne voie Romaine sous un ciel menaçant. Je connais bien le Lauragais, je décide donc de reprendre le Canal du Midi pour passer par mon ancienne maison près d'Alzonne. Les berges du Canal sont bien aménagées et on décide d'y rester jusqu'à Villefranche Lauragais. Après 3 bosses successives et les muscles tendus pour grimper jusqu'à Maurens, on retrouve Fréd, Delphine et Aaron pour une dégustation de "quenelle" poulet-chorizo et l'éternel gâteau banane-chocolat de Jéjé (élu gâteau international de l'année) pendant que l'orage se déchaine sur les côteaux du Lauragais.

51 km pour 2h54, Maurens(31) - Toulouse(31)
La journée va être courte pour rejoindre Toulouse, alors Jéjé opte pour un détour par Montgaillard qui, comme son nom l'indique, assure une montée de 12% sur 1 km, de quoi me faire rager et transpirer à merveille. Heureusement, à Toulouse, Sandie est là pour nous accueillir sous son toit, déjeuner, sieste et débrief sur l'actu toulousaine. On reprend la selle pour aller faire l'apéro en ville, où après quelques tapas, Franckie, Dim et quelques amis nous rejoignent. On rentre à 2h à vélos, un peu burrachos, mais il nous restera le lendemain assez d'énergie pour rejoindre Nico, Anna et les pitchouns sur les hauteurs de Pech David pour un pique-nique dominical.

97 km pour 5h22, Toulouse(31) - Lauzerte(82)
On se sent tellement bien chez Sandie, qu'on ne décolle que vers midi pour prendre le canal Latéral de la Garonne qui nous assure une voie très roulante sur les berges jusqu'à Moissac, avec beaucoup moins de péniches, et peu de cyclistes. On retrouve ma chère Sandra après sa journée de cueillette de prunes. Elle habite chez Yvette, une mamie de 87 ans toute bossue et presque sourde qui lui offre son toit moyennant une présence quotidienne et une aide en cas de besoin. Autour d'une bière artisanale, on échange sur la crise du monde agricole, l'apparition de la mouche Suzukii qui pond ses oeufs dans les fruitiers et les récents orages de grêles qui réduisent une année de récolte. Loin de nos pauvres préoccupations de voyageurs à vélo, la réalité est bien là.

112 km pour 6h56, Lauzerte(82) - Sos (46)
Une longue journée nous attend, alors Sandra nous a préparé un petit déjeuner gargantuesque qui va nous donner des ailes jusqu'à Astafort. Devant l'ancienne maison de Francis Cabrel, un vieil handicapé nous apostrophe et nous remplit nos gourdes d'eau en nous donnant quelques détails croustillants sur le fan club du chanteur. On continue notre chemin sur des petites routes de crêtes toujours hors des grands axes. Patrick, notre hôte du soir, vient nous chercher sur la route, et nous fait découvrir Sos, son centre historique et ses maisons qui se vident. On passe une agréable soirée, bercée par les anecdotes du voyageur mais aussi par l'histoire de cet homme, ancien agriculteur, qui a choisi de profiter de la vie en voyageant avec sa femme en tandem.

124 km pour 7h10, Sos(46) - Saugnac et Cambran(40)
Dès le premier kilomètre, le décor gersois s'est transformé en forêt de pin, sable et longues lignes droite, on est désormais dans les Landes. Encouragé par des voitures immatriculées 31 grâce à nos tee shirt de course à pied de Blagnac, on file sur la route de Mont de Marsan en scrutant le ciel menaçant. Une grosse averse nous tombe dessus près de Saint Sever, nous obligeant à faire une pause déjeuner. La journée est longue, les quelques côtes de Mugron et Montfort deviennent plus difficiles et les derniers kilomètres qui conduisent au Lanot de Montpeyroux me semble interminables. Mais ça y est, la boucle est bouclée, l'aventure à vélo se termine dans les bras de la Famille Dutilh et je sais les prochains jours seront reposants et nourrissants, rien de tel pour récupérer et commencer à penser à ma rentrée professionnelle.

Berga

Pris sur le vif

Déjà parcouru

     1186 km      17053 km
     168 km      232 km
     6342 m (6)


Où sommes nous ?


Date : 13/08/2014
Lieu : Saugnac et Cambran, France
Déplacement : Repos
Direction :

Sur la carte ...

Votre dernier message

, le 02/01/2020


Tous les messages